Vers le lancement par la DER/FJ d’un fonds d’amorçage pour les professions libérales.

Articles populaires

Tout savoir sur la TVA au Sénégal

L a taxe sur la valeur ajoutée communément appelée TVA est l'une des principales recettes du budget du Sénégal introduit depuis 1980. La presque totalité...

Qu’est-ce que la Contribution Globale Unique (CGU)

La Contribution globale unique ou CGU est une forme d'imposition sur le bénéfice apparue au Sénégal en 2004 qui vient s'ajouter au deux formes...

Combien vous coûte un salarié au Sénégal?

Alors que votre entreprise se développe, vous éprouvez le besoin de recruter votre premier salarié. Alors il faut savoir que le salariat est un...

Quelle forme juridique choisir pour son entreprise ?

Vous avez décidé de lancer votre entreprise, de donner vie à votre projet et lui assurer une existence juridique. A ce stade, il devient...

La DER/FJ pourrait lancer, dès Janvier 2021, un fonds d’amorçage spécial d’un montant compris entre 10 et 50 Millions de FCFA pour les jeunes entrepreneurs de la profession libérale, pour financer leur installation et le fonds de roulement.

Cette initiative fait suite à l’interpellation par Monsieur Ndongo Camara, Expert-Comptable et Associé gérant du Cabinet NKAC Audit et Conseil, au Ministre Délégué de la DER/FJ, Papa Amadou Sarr, sur les difficultés rencontrées par ce secteur lors de leur installation. Ceci souffrirait en effet de l’absence de crédit d’installation et d’équipement au départ, et l’absence de financement du BFR.

Lire aussi  JIWALL, une plateforme pour démocratiser l’accès au logement au Sénégal

Ce fonds d’amorçage spécial viendrait, en effet, combler l’absence de financement auquel est confronté ce secteur qui ne bénéficie pas de la « confiance des établissements bancaires ».

La profession libérale désigne les activités (qui ne soit pas commerciale, artisanale, industrielle ou agricole) exercées par une seule personne et de manière indépendante, sans hiérarchie. Certaines de ses professions sont réglementées par l’Etat ou par un ordre professionnel qui organise leur fonctionnement (dans le cadre d’un ordre) et la structure de leurs revenus (par l’imposition d’un barème de prix par exemple). C’est le cas des cabinets d’expertise comptable, des notaires et des médecins entre autres.

- Advertisement -

Plus d'articles

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -

Articles récents

Vers le lancement par la DER/FJ d’un fonds d’amorçage pour les professions libérales.

La DER/FJ pourrait lancer, dès Janvier 2021, un fonds d’amorçage spécial d’un montant compris entre 10 et 50 Millions de FCFA pour les jeunes...

Le Covid-19 fait chuter l’économie sénégalaise

Les prévisions pour l’année 2020 sont mauvaises. A cause de la COVID-19, le Sénégal se prépare à affronter une récession de son économie à...

Eh non, tout le monde n’est pas fait pour l’entrepreneuriat

"En ce qui me concerne, je réfléchirais dorénavant 2 fois avant de me présenter en tant qu'entrepreneur". Voila comment Mouhameth Bathiery, fondateur de Sen'Drive...

JIWALL, une plateforme pour démocratiser l’accès au logement au Sénégal

permettre aux porteurs de projets immobiliers de réaliser des économies jusqu’à hauteur de 40% sur leur coût d'acquisitions tel est l'objectif de Jiwall (planter...

Mieux faire des affaires sur les marchés émergents Africains

Lorsque j’ai mis les pieds pour la première fois aux Pays-Bas, je savais que j’allais être exposé à une culture et à une manière...
X