WIC Capital : un fonds d’investissement pour les femmes

1
1660

A l’occasion de la célébration de la journée internationale des droits des femmes,  le Women’s Investment Club (WIC), en partenariat avec CGF Bourse, a mis sur pied le WIC Capital, un fonds d’investissement qui permettra de faciliter le financement de l’entrepreneuriat féminin et de renforcer les capacités des entrepreneures et le leadership féminin.

L’idée de lancer le fonds d’investissement est née, trois ans plus tôt, lorsqu’un groupe de quatre amies dont Madjiguene Sock Directrice Générale de Dalberg, Thiaba Camara Sy Directeur associé de Deloittes Sénégal à l’époque, se rencontrent, un 8 Mars 2016, pour discuter sur les actions à mener afin de permettre aux femmes d’avoir un impact sur l’ensemble de l’économie. l’année suivante, le Women’s Investment Club naissait. En 2018 le club comptait 80 membres.

Dans la pratique, le WIC est une association qui offre aux femmes entrepreneures des financements et un accompagnement technique à travers le renforcement de capacité, le coaching, etc.

Le processus s’est déroulé en deux phases. Une première phase de capitalisation qui a consiste à collecter les ressources, avec l’appui de la CGF Bourse, auprès d’adhérentes qui devaient, à leur entrée dans l’association, effectuer un premier versement de 5.000.000 FCFA et ensuite alimenter le fonds par des cotisations mensuelles de 100.000 FCFA ou 300.000 FCFA. l’épargne constituée dans cette première phase est investi sur le marché financier de la BRVM dans le fonds commun de placement CROISSANCE géré par la CGF Bourse composée de 75% d’actions, 20% d’obligations et 5% de liquidité avec un objectif de rendement de 10% redistribuait aux épargnants sous forme de dividende. Bien meilleur que la rémunération de 3,5% annuelle proposée par les banques.

Lire aussi  Logidoo la première Marketplace africaine de services logistiques

La deuxième phase du programme, c’est le WIC Capital. Un fonds d’investissement en Private Equity destiné aux entreprises dirigées ou créées par des femmes.

Structure du WIC Source : wicsenegal.com

La réussite du projet, qui est une première dans l’espace UEMOA, est telle que les femmes de la côte d’Ivoire leur ont emboîté le pas, en lançant au mois de Septembre 2018, leur club d’investissement: le WIC Côte d’Ivoire.

La situation des femmes dans le tissu économique sénégalais

Le Sénégal compte 407.882 unités économiques dont la majorité (80,3%) est constituée d’entreprises individuelles. Cependant les femmes ne possèdent qu’une faible proportion de ces entreprises soit 31,3%. Elles interviennent majoritairement dans les secteurs de l’hôtellerie et de la restauration et sont actives dans le commerce. Elles sont moins représentées dans les autres secteurs d’activités jugés plus techniques (BTP, Télécom)1.

Elles représentent également la couche la plus vulnérable au chômage avec un taux de 16,7% contre 9,8% chez les hommes2.

Dans un tel contexte, un club constitué exclusivement d’investisseurs féminins doté d’un fonds d’investissement destinée à la promotion de l’entrepreneuriat féminin, constitue des outils indispensables permettant d’inverser la tendance et de mettre la femme au premier plan de l’économie.


Références
1 Rapport Global du Recensement des entreprises 2016
2 Rapport d’analyse genres des base de données existantes 2016